L’ONG TERRE DES HOMMES

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Terre des hommes (Tdh) est la plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance. Depuis 1960, Tdh contribue à bâtir un avenir meilleur pour les enfants démunis et leurs communautés grâce à des solutions innovantes et durables. Active dans près de 40 pays, Tdh travaille avec des partenaires locaux et internationaux pour développer et mettre en place des projets sur le terrain qui permettent d'améliorer la vie quotidienne de plus de quatre millions d’enfants et membres de leurs communautés, dans les domaines de la santé, de la protection et de l’urgence. Cet engagement est financé par des soutiens individuels et institutionnels, avec des coûts administratifs maintenus au minimum.

Dans le cadre de ses activités au Mali, elle recherche pour 01 an avec possibilité de renouvellement la position suivante :

:

01 assistant.e juridique basé.e à Bamako

Responsabilités générales/ but principal

Sous la supervision du responsable A2J, l’assistant.e juridique est chargé.e d’accompagner les enfants en contact avec la loi depuis la phase policière jusqu’au jugement . Il (elle) est chargé d’interagir avec les acteurs judiciaires afin de promouvoir l’application des alternatives à la détention des mineurs. Il (elle) est responsable de la gestion et du suivi des dossiers auprès des tribunaux. Il (elle) doit apporter son expertise en vue de l’accompagnement des enfants en contact avec la loi. Il (elle) assure la qualité de la mise en œuvre du projet en lien avec les Dispositifs d’Accompagnement Protecteur de l’Enfant (Guichet unique, équipe mobile, OCB, points focaux, CTO) et de l’appui technique aux acteurs impliqués dans le projet de protection des enfants en situation de mobilité et d’autres enfants vulnérables sur les principales routes migratoires au Mali financé par l’UNICEF Il(elle) veille à l’intégration et au renforcement de l’approche « Droit » dans les activités des différents projets.

Responsabilités Spécifiques

  1. Gestion opérationnelle des activités
  • Assurer l’assistance juridique aux enfants en contact avec la loi :
  • Faire des visites d’observations régulières dans les commissariats, prisons et autres centres de détention.
  • Veiller à l’amélioration des conditions de détention (séparation des mineurs et des adultes, respect des normes d’hygiène et de sécurité, respect des droits des enfants en conflit avec la loi / privés de liberté).
  • Ecouter les enfants bénéficiaires du projet.
  • Suivre les dossiers des enfants bénéficiaires aux niveaux de la police, des parquets et des tribunaux (juges pour mineurs) pour veiller au respect des délais de procédure et de leurs droits.
  • Soutenir activement la préparation des instructions et des audiences au tribunal pour enfants de Bamako et les tribunaux de grande instance de Kayes, Sikasso (recherches des parents et des parties civiles par l’équipe sociale, remise des convocations, acheminement des enfants pour les instructions et les audiences).
  • Collaborer étroitement avec les avocats commis d’office ou constitués pour le suivi des dossiers des enfants pour lesquels il est constitué.
  • Assurer la formation de l’équipe sociale sur les grands principes de la législation applicable aux mineurs en conflit avec la loi / privés de liberté.
  • Intégrer et de renforcer l’approche « Droit » dans les activités  :
  • Protéger, promouvoir et faire appliquer les droits fondamentaux des enfants bénéficiaires du projet.
  • Écouter et assurer l’assistance juridique des enfants victimes d’infractions.
  • Organiser, participer et soutenir la formation des membres des structures communautaires de protection de l’enfant (OCB et autres mécanismes pertinents) et des partenaires dans le domaine du droit et de l’assistance juridique ; assurer le suivi des formations.
  • Elaborer les outils pouvant faciliter le travail des équipes du projet sur le droit et l’assistance juridique
  • Organiser et suivre la capitalisation et les acquis (‘bonne pratiques’) de toutes les actions menées dans le domaine du droit.
  • Mener des actions de sensibilisation et de mobilisation sociale avec les communautés d’appartenance des enfants, les quartiers, la Société Civile, les responsables religieux et traditionnels, etc.
  • Référer les cas nécessitant une assistance judiciaire à ou aux avocats.
  1. Monitoring & Evaluation
  • E n coordination avec le responsable A2J et le département suivi qualité des programmes, participe à la mise en place des outils qualitatifs et quantitatifs pertinents de collecte et de suivi des données du projet afin d’assurer la mise en œuvre, l’évaluation et le suivi des activités
  • Contribuer à garantir le lien régulier avec les partenaires pour identifier les lacunes et les défis ainsi que pour garantir l'impact qualitatif de l'approche.
  • Travailler en étroite collaboration avec la responsable M & E pour s'assurer que les données soient collectées afin de mieux rendre compte des activités et assurer des services de qualité aux bénéficiaires ;
  • Contribuer aux évaluations et l’analyse du contexte humanitaire dans le nord avec les collègues
  • Contribuer selon ses attributions à la collecte régulière, cohérente et uniforme des informations afin de renseigner les différents indicateurs identifiés dans le projet ;
  • Rédiger des rapports mensuels, trimestriels en plus des autres tâches de reporting selon les exigences des bailleurs et des partenaires.
  • Veiller au respect des normes de qualité et de redevabilité : S’assure que les plaintes des bénéficiaires soient remontées à la hiérarchie.
  • Appuyer le partenaire d’exécution dans le reporting des bases de données
  • Avec le soutien des CAT remplir les bases de données des GU, OCB, CTO et les partager mensuellement à la Chargée Qualité et Redevabilité
  • S’assurer de la remontée des informations
  1. Coordination et Representation
  • Participe aux réunions de coordination de sa zone d’intervention au besoin
  • Sur demande du responsable de projet A2J il/elle participe aux réunions de coordination externes et assure la coordination nécessaire de Tdh dans sa zone ;
  • De concert avec le chef de projet représente Tdh devant les partenaires étatiques et de la société civile en lien avec le projet ;
  • Veiller à ce que les informations appropriées soient communiquées efficacement entre les partenaires et Tdh;
  1. Gestion des risques
  • Connaître et appliquer les politiques en matière de sécurité, de politique de sauvegarde de l’enfant et de prévention des fraudes.
  • Signaler tout incident de sécurité / sûreté et / ou risque au CAT, référent sécurité et/ou au représentant du pay;
  • S'engager à respecter la politique de sauvegarde de l'enfant. Signe le code de conduite ;
  • Rapporter les cas graves d'abus sur les enfants identifiés par l'équipe de protection de l'enfance, le point focal national sauvegarde de l’enfant.
  • Respecter la confidentialité dans le traitement des dossiers
  1. Communication
  • Contribuer à assurer une bonne communication et visibilité du projet ou des projets sur lesquels il (elle) est engagé et de la fondation.
  • Contribuer au bon fonctionnement du flux d’informations opérationnelles dans la zone d’affectation, et de la délégation, notamment le reporting institutionnel.
  • Contribuer à assurer dans son domaine d’activité, le maintien et développement de synergies avec les structures étatiques, les autres acteurs ONG et organismes locaux.

Autres

  • Entreprendre toute autre activité déterminée par le responsable de projet A2J et qui est compatible avec le poste.

Formation et qualifications

Être titulaire d’une licence au minimum en droits, sciences sociales, psychologie ou tout autre diplôme pertinent au poste

Minimum 2 années d’expérience de travail dans un contexte humanitaire avec au moins 1 année dans des postes similaires de responsabilité.

Très bonne maitrise de la problématique de l’accès à la justice des mineurs, protection de l’enfance en général et la thématique migration en particulier du contexte malien

Très bonne capacité de collaboration avec les services étatiques.

Excellente capacité d’analyse, de synthèse et rédactionnelle

Très bonnes capacités d’innovations et de prise d’initiative ;

Excellente capacité d'adaptation dans un contexte difficile

Très bonne capacité d’identifier et d’évaluer de façon continue les besoins de formation des staffs et partenaires et de développement des modules et outils de formation en collaboration avec le responsable de projet A2J en lien avec la protection des enfants en situation de mobilité

Excellente maitrise du français et d’au moins une ou des langues parlées dans les zones d’intervention (Bambara)

La maitrise de l’anglais parlée et écrite serait un atout majeur

Avoir une très bonne maitrise des outils informatiques ; Word, Excel, Powerpoint

Langues  : connaissance du Français et les langues du milieu

Ces descriptions de poste peuvent être modifiées en conformité avec les activités ou l'évolution de la mission.

Les candidatures doivent être envoyées par mail à : [email protected]   au plus tard le vendredi 15 octobre 2021 à 23.59 en mentionnant le poste dans le Sujet du message

Le dossier doit inclure : un CV (maximum de 2 pages), une lettre de motivation précisant la prétention salariale et deux références.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées !

Recrutement Externe N°030/RH/BK/2021 LANPE SEGOU EN COLLABORATION AVEC ACTION CONTRE LA FAIM RECHERCHE :   Animateur SAME/RRM Date de Publication : 31/08/2021 OBJECTIF GENERAL DU POSTE L’animateur RRM participe à la mise…